Hardis, Premier Intégrateur et Second Éditeur de la Région Rhône-Alpes.

La première édition du classement Top 250 des éditeurs et créateurs français de logiciels, réalisée par Ernst & Young et Syntec Numérique, classe Hardis en 25ème position au niveau national. Ce qui en fait le premier intégrateur et le second éditeur en Rhône-Alpes.

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend
Hardis, premier intégrateur et second éditeur de la région Rhône-Alpes

Hardis, premier intégrateur et second éditeur de la région Rhône-Alpes

Grenoble (PRWEB) 11 Octobre 2011

Hardis, société de services informatiques, d'édition logicielle métier et d'infogérance, se classe parmi les leaders de l’informatique en France, selon le classement Top 250 des éditeurs et créateurs français de logiciels, publié en septembre 2011 par Ernst & Young et Syntec Numérique. Avec un chiffre d'affaires de 47,3 millions d'euros en 2010, Hardis obtient la 25ème place au plan national, toutes catégories confondues et se hisse à la 5ème place nationale dans la catégorie « Intégrateurs et Services ».
Sur un plan local, Hardis est classé premier intégrateur et second éditeur en Rhône-Alpes. Avec un prévisionnel de croissance de 10% et de plus de 160 embauches en 2011, ainsi que le lancement d’offres de Cloud Computing, la société devrait confirmer sa position l'an prochain.

Une croissance prévisionnelle de 10%
Avec un chiffre d'affaires 2010 de 47,3 millions d'euros (contre 46,5 M€ en 2009), pour un résultat courant de 2,336 M€, Hardis a clôturé sa 27ème année consécutive de croissance rentable, confirmant la pertinence de ses orientations stratégiques : un double métier d’éditeur et de SSII, une taille et un management humains, 100% des équipes basées en France, 25% des salariés actionnaires.
Pour 2011, Hardis table sur une croissance de 10% de son chiffre d'affaires, qui atteindrait alors 52 millions d'euros. Pour l'édition 2012 du Top 250 d'Ernst & Young, l'entreprise devrait donc confirmer sa position, si ce n'est l'améliorer en basculant du côté des « 50 millions et plus ».

160 embauches en 2011
Pour accompagner sa croissance, le groupe prévoit d’intégrer 80 nouveaux collaborateurs d’ici la fin de l’année, en complément des 80 recrutements déjà réalisés au premier semestre : des profils Bac +5, jeunes diplômés et plus expérimentés, pour effectuer des missions de consulting métier ou technique, d'analyse, de développement ou de pilotage de projets informatiques.
Les nouvelles recrues rejoindront majoritairement les divisions Services et Infogérance/Cloud Computing, AMOA et Testing, ou la division chargée de la commercialisation et de la mise en œuvre de la gamme de logiciels de Supply Chain Reflex.

Le Cloud, moteur de croissance
Parmi les axes stratégiques 2011 de Hardis, le Cloud Computing. Bien plus qu'une simple mode, le Cloud permet en effet aux entreprises de s'affranchir de la gestion d'une infrastructure informatique et applicative, afin de se concentrer à 100% sur leur cœur de métier.
Pour accompagner ces entreprises dans ce changement, Hardis a dévoilé en début d'année sa plateforme de Cloud privé. Évolution de l'offre d'infogérance du groupe, le Cloud privé Hardis a notamment pour vocation d'accueillir, héberger et gérer les solutions d'éditeurs de logiciels français indépendants souhaitant transformer leurs logiciels en solutions SaaS (Software as a Service). Reposant sur les toutes dernières technologies IBM, l’offre de Hardis se positionne comme une alternative aux grandes solutions du marché, avec des services assurés par des équipes basées en France.
En parallèle, dans son rôle d'éditeur, Hardis a annoncé en septembre 2011 la disponibilité de Reflex WMS SaaS. Avec cette offre, Hardis compte séduire les PME de la logistique et de la distribution en leur proposant une solution de gestion d'entrepôts et de transport complète, clé en main (sans aucun investissement d'infrastructure ni délais d’intégration technique) et facturée en fonction de l’utilisation.

Pour accéder à l’ensemble de l’étude Ernst & Young / Syntec Numérique.

A propos de Hardis
Créé en 1984, le Groupe Hardis exerce le double métier d'éditeur de logiciels et de société de services informatiques. Résolument différente, la société construit sa croissance, depuis sa création, sur une approche pragmatique et des valeurs de proximité et d'engagement fort tant auprès de ses clients que de ses collaborateurs : dirigeants fondateurs toujours à la tête de l'entreprise, 25% des salariés actionnaires, 100% des équipes en France.
Hardis intervient dans sept grands domaines : infrastructure et infogérance, développement et tierce maintenance applicative (TMA), conseil et aide à la MOA, décisionnel, logistique et transport (solutions Reflex), outils de développement (Adelia Studio), externalisation de la paie (logiciel Saphyr).
Dans son rôle d'éditeur, Hardis intègre elle-même ses solutions ou s’appuie sur un réseau de partenaires. Ses consultants maîtrisent les principales méthodologies pour la réalisation de projets informatiques qualitatifs (ITIL, CMMi...).
En 2010, Hardis a réalisé un chiffre d’affaires de 47,3 M€. Le Groupe compte à ce jour plus de 2500 clients et 550 collaborateurs. Basé à Grenoble, Hardis dispose de 5 autres agences à Lyon, Paris, Lille, Nantes et Rennes.

Contact média:
Hardis
Hélène Leclercq
Tél.: +33 4 76 70 98 41
helene(point)leclercq(arobase)hardis(point)fr

###


Contact

  • Hélène Leclercq
    Hardis
    +33 4 76 70 98 41
    Email