Les entreprises françaises de plus en plus demandeuses de formations interculturelles – Communicaid décrypte cette tendance

Alors que la crise secoue encore la zone Euro, les prévisions de croissance de la France ne sont guères optimistes, les chefs d’entreprises de l’hexagone se décident investir de nouveau marché dans les pays émergents avec un certain succès (source La Croix). Bien que stratégique, l’entrée dans un nouveau marché peut se heurter à des obstacles difficiles à surmonter comme la langue, l’environnement économique ou encore la culture du pays cible.

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend

(PRWEB) 28 Novembre 2012

Les entreprises ont bien comprise que les compétences linguistiques étaient cruciales pour aborder un marché étranger. Les cours de langues, et plus précisément les cours d’anglais sont donc devenus un passage obligé.

Les chefs d’entreprises de l’hexagone se décident investir de nouveau marché dans les pays émergents avec un certain succès (source La Croix).

Pourtant, la maîtrise de la langue seule ne permet pas d’assurer la réussite d’une entreprise sur un marché étranger. Le succès de ces opérations est également lié à la compréhension des pratiques culturelles des acteurs économiques du pays (partenaires, fournisseurs, clients). Le rapport au temps, aux performances, à la hiérarchie ou encore le style de communication peuvent en effet varier en fonction de la culture.

Communicaid a ainsi vu le nombre de demandes en formations interculturelles augmenter de manière spectaculaire ces dernières années avec un bond plus de 30% entre 2009 et 2011 et une augmentation annuelle de 10% de 2011 à 2012. Sans surprises, les formations en rapport avec des pays disposant d’une économie dynamique avec de fortes perspectives de croissance sont les plus demandées. Ainsi, des formations comme « Vivre et travailler en Chine », « Vivre et travailler à Hong Kong » ou encore « Vivre et Travailler en Inde » forment le podium des programmes les plus demandés. Les formations visant à faciliter la collaboration des équipes multiculturelles rencontrent elles-aussi un franc succès.

Miguel Yanez, responsable de développement commercial chez Communicaid commente : «Il y a encore quelques années, la plupart des entreprises ne voyaient pas l’intérêt de proposer des formations interculturelles à leurs employés et se contentaient de formations linguistiques. Néanmoins cette situation a rapidement évolué et les responsables mobilité n’hésitent plus à soutenir leurs expatriés et équipes multiculturelles avec des formations interculturelles conçues pour améliorer leurs performances sur le terrain. »

Pour de plus amples informations, veuillez consulter notre site : http://www.communicaid.fr


Contact