YERVOY® (ipilimumab) ancre un nouveau paradigme en cancérologie

Après le mélanome métastatique, Bristol-Myers Squibb poursuit le développement de son immunothérapie innovante YERVOY® dans d’autres tumeurs en objectivant ses nouvelles études sur la base du critère de la survie globale.

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend

Le mélanome métastatique est une forme de cancer parmi les plus agressives, avec une médiane de survie de 6 à 10 mois[i]. Depuis plusieurs années, nombreuses approches thérapeutiques ont été évaluées, dont des associations thérapeutiques, peu de molécules ont pu montrer un bénéfice en termes de survie.

Les résultats de deux études randomisées de Phase III menées avec YERVOY® avec comme objectif principal la survie globale, sont la preuve que cette immunothérapie innovante a sa place dans le traitement du mélanome métastatique :

  •     En seconde ligne, la survie à 1 an et à 2 ans était respectivement de 46% et 24% sous YERVOY® versus 25% et 14% dans le bras contrôle gp 100 (HR 0.66; P = 0.003).[ii]
  •     En première ligne, une autre étude a établi que la survie à 1 an et à 2 ans était respectivement de 47.3% et 28.5% sous YERVOY® associé à la Dacarbazine versus 36.3% et 17.9% dans le bras Dacarbazine.[iii]
  •     L’efficacité de YERVOY® a été observée dans tous les sous-groupes de patients atteints de mélanome avancé[iv].

Au regard de ces résultats, Bristol-Myers Squibb s’engage à continuer le développement de ce produit dans d’autres pathologies avec un besoin médical important et insatisfait. A ce jour, des essais cliniques de Phase III randomisés, évaluant YERVOY® en monothérapie ou en association à des chimiothérapies sont aujourd’hui en cours dans le cancer de la prostate et du poumon.

A propos de YERVOY® : Premier agent thérapeutique ayant démontré un bénéfice sur la survie globale ; YERVOY® dispose d’une AMM européenne depuis le 14 Juillet 2011. YERVOY® est un anticorps monoclonal indiqué chez les patients adultes souffrant de mélanome non résécable ou métastatique ayant déjà reçu un traitement. Il agit en bloquant le CTLA-4 qui joue un rôle suppresseur sur la réponse immunitaire normale. YERVOY® est administré à 3 mg/kg toutes les 3 semaines pour un total de 4 doses.

A propos de Bristol‐Myers Squibb : Bristol‐Myers Squibb est une entreprise biopharmaceutique globale dont la mission est de développer et mettre à disposition des médicaments innovants pour aider les patients à vaincre les maladies graves. En savoir plus : http://www.bmsfrance.fr ou suivez‐nous sur [i [5.9 - 6.5] 95(Korn 2008)
[ii] [ii] Hodi FS et al. Improved survival with ipilimumab in patients with metastatic melanoma. N Engl J Med 2010;363:711-23.
[iii] Robert C et al. Ipilimumab plus dacarbazine for previously untreated metastatic melanoma.N Engl J Med 2011; 364:2517-2526.
[iv] Hodi FS et al. Improved survival with ipilimumab in patients with metastatic melanoma. N Engl J Med 2010;363:711-23.

Contact presse : nathalie(point)hebert(arobase)bms(point)com – 01 58 83 66 42

Espace Media dédié à l’immunothérapie : http://innovation-in-immunotherapy.eu/


Contact

  • Nathalie HEBERT

    0158836642
    Email