Metamorphose, exposition d'Angel Orensanz du 16 janvier au 16 février 2014

Des sculptures aux couleurs acides, une nature morte en verre réalisée à Murano, une installation de 20 silhouettes de bois spécialement créées pour cette exposition, des photos d'une nature lumineuse réinterprétée par l'artiste, constituent la trame de l'exposition.

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend

Nature Morte Murano

Paris (PRWEB) 31 Décembre 2013

Angel Orensanz, dont les œuvres interrogent toujours les questions de la relation entre l'art et la société, articule cette exposition autour des trois thèmes (Les Dieux, les Hommes et la Nature) qui semblent difficiles à concilier, dans un monde qui se métamorphose sans arrêt.

Rappelons en cette fin d'année :

Le 20 novembre 2013, le prix biannuel de sculpture Angel Orensanz, organisé par la ville de Sabinanigo (Huesca, Espagne) a été remis à Auguste ARANA pour sa sculpture « Crecimiento, Croissance ». Une mention spéciale a été donnée à Pedro Jordan Mateo, à David Perez Marin et Manuel Fontiveros Sanchez pour leurs sculptures « Desarollo, Encuentros, Progreso ».

La création en 2013 d'un ensemble de sculptures monumentales à Aldeaduero:
Angel Orensanz, qui a reçu en 2007 le prix des amis de l'O.N.U pour son œuvre en faveur de la Nature, a choisi Aldeaduero à l'ouest de Salamanque, dans le parc national « Arribes del Duero » pour la valeur incalculable de ses paysages et les impressionnantes caractéristiques géologique du canyon de la rivière Duero.
http://aldeaduero.es/

Quelques lignes biographiques:
Angel Orensanz est né à Larues (Hesca, Espagne), il vit à Paris, New York et en Espagne.
Dans les années 1970, il a créé une série de sculptures « Oiseau de Vitesse » à l'aéroport de Barcelone, « Arts sciences et lettres » dans le métro de Barcelone, « Puente del Diablo » à Martorell, ainsi qu'à Zaragoza, Madrid. Apparaît déjà avec son exposition à Holland Park à Londres en 1973 le principe de ses sculptures, une abstraction basée sur le cylindre, totémique, abordée selon 3 critères, les différences de grosseurs, une variété dans les ouvertures rondes ou ovales réalisées sur le corps des cylindres, les couleurs bleu, rouge, noir ou blanche. Prédomine avec ces sculptures un air de légèreté et de présence solitaire.

En 1981 avec une bourse Juan March, il part à New York et produit les œuvres en céramique pour le siège en Floride d'IBM, et avec l'architecte John C. Portman une sculpture monumentale pour Atlanta. Il inaugure en 1992 la fondation Angel Orensanz à New York.

Dans les années 1990 se succèdent des expositions et des performances à Paris, Moscou, Tokyo, New York.

Rappelons « Cercles sur la ville » 2005, installation de disques et toiles de couleur dans la ville de Venise et dans les jardins Giardini, l'importante rétrospective « les Orensanz de Orensanz » organisée à Saragosse (Espagne) en 2007, les expositions « Paradigme » en 2011 au Musée de la mode à Madrid, et « Temps Espace et Innovation » dans deux espace de l'université la plus centrale et plus ancienne de Barcelone.

Pour plus d’information: angel (arobase) orensanz (point) fr

9 rue de Thorigny 75003 Paris


Contact

  • AD
    Espace Art Contemporain Paris
    +33 607187602
    Email

Fichiers joints

Sculptures d'Angel Orensanz dans le complexe d'Aldeaduero Sculptures d'Angel Orensanz dans le complexe d'Aldeaduero

Aldeaduero dont la situation geographique extraordinaire est dans le parc naturel Arribes del Duero