Remède au nez bouché, ronflement et apnée du sommeil, RespiFacile écarteur nasal obtient son Brevet US, annonce Sibiotech

Conçu au CNRS, RespiFacile est un dilatateur nasal ultra-léger et réutilisable qui rétablit instantanément la respiration nasale, évitant ainsi les effets nocifs des sprays décongestionnants ou une chirurgie contre-indiquée. Voici comment il fonctionne, annonce Sibiotech.

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend
Dilatateur nasal RespiFacile Coffret avec boite de protection

Coffret du dilatateur nasal RespiFacile

De plus en plus de patients souffrant d'apnée du sommeil utilisent RespiFacile seul ou en combinaison sous leur masque CPAP.

Paris, le 26 février 2013 (PRWEB) 27 Février 2013

Sibiotech annonce la délivrance du Brevet US de son produit phare le dilatateur nasal RespiFacile.

1 Français sur 6 souffre de nez bouché, surtout en position allongée durant la nuit, ce qui détériore l'endormissement ainsi que la qualité du sommeil. Qui ne connaît pas dans son premier cercle de proches une personne souffrant de la fatigue qui en résulte, et ce sans même parler (en cas de ronflement nasal) de la fatigue de sa/son conjoint(e) ?

Les causes du nez bouché sont nombreuses et beaucoup de professionnels prennent grand soin de les classer par du vocabulaire allant d'hypertrophie du cornet à la rhinite vasomotrice, en passant par la déviation de la cloison nasale... et la liste serait très longue, mais au final le problème se résume à un passage d'air nasal obstrué qui détériore le premier besoin vital qu'est la respiration.

Plus grave encore, le nez étant le carrefour du système respiratoire, son dysfonctionnement et l'augmentation de la résistance nasale contribuent à divers degrés au syndrome d'apnée du sommeil obstructive dont 400.000 Français souffrent.

Les solutions réellement efficaces contre le nez bouché se résumaient traditionnellement aux sprays corticoïdes et vasoconstricteurs avec les graves effets secondaires bien connus, ou, quand elle est possible et sans récidive, à l'opération chirurgicale.

C'est dans ce contexte de recherche d'alternative aux sprays qu'une collaboration multi-disciplinaire entre professionnels médicaux et spécialistes en biomatériaux, a permis de concevoir et finaliser RespiFacile, le premier dilatateur nasal élaboré, profitant à la fois des matériaux les plus sophistiqués comme le β-Titanium et des connaissances anatomiques nécessaires pour en optimiser le confort et l'efficacité.

Il est d'ailleurs intéressant de souligner qu'une fois de plus, le hasard et le désespoir ont été à l'origine d'une invention.

En effet, c’est au départ en cherchant une solution à son propre nez bouché depuis une vingtaine d'années, que Dr Alexandre Yazdi, inventeur du dispositif, a accidentellement observé l'effet bénéfique d'un simple coton tige courbé en U placé de manière à écarter les narines, qui rétablissait ainsi le passage de l'air malgré sa forte déviation de la cloison nasale. Cette découverte l’a conduit ensuite à travailler conjointement avec l'équipe de l'UMR 7045 du CNRS, et notamment Dr Laurence Jordan pour aboutir, après 7 années de R&D, à la forme définitive du RespiFacile.

À l'occasion de la délivrance du Brevet US (8,182,504 B2) et de la sortie de la seconde génération du dilatateur nasal RespiFacile, il est important de faire connaître l'existence de cette alternative aux sprays nasaux. Par ailleurs, en empêchant l'effondrement de la valve nasale, RespiFacile en combinaison avec le masque CPAP d'apnée du sommeil en améliore la tolérance et l'efficacité, et dans certains cas peut même remplacer simplement l'utilisation du CPAP.

Cette page indique les 8 situations dans lesquelles RespiFacile est particulièrement efficace.


Contact