Un groupe d’investisseurs privé augmente le capital de Knok pour financer son plan de développement

Knok, communauté en ligne d’échange de maisons, s’est vu recevoir 500 000 euros de la part d’un groupe d’investisseurs espagnols (family offices), avec pour objectif d’accélérer son développement et de s’imposer comme la référence mondiale du secteur. Fondé en 2011 à Barcelone, Knok compte plus de 20 000 utilisateurs dans 159 pays.

Barcelone (PRWEB) 12 Avril 2013

Dans sa première année et demi d’activité, Knok a développé une plateforme technologique puissante et a construit une communauté de 1 000 membres du monde entier. L’objectif de l’entreprise : que l’échange de maisons rentre dans les mœurs et devienne une alternative en cas de voyage, comme le sont déjà les hôtels et les locations.

Ceux qui essayent l’échange de maisons trouvent cette expérience si enrichissante qu’ils le pratiquent pour tous leurs voyages. En plus de faire des économies – entre 1 500 et 2 500 euros pour des vacances d’une durée de 15 jours – les utilisateurs jouissent d’un plus grand confort qu’à l’hôtel, avec tout ce qu’une vraie maison peut offrir, et les recommandations de la famille avec laquelle ils échangent leur maison leur permet une plus grande immersion dans la ville et la culture locale par rapport à un touriste lambda. Les familles avec des enfants, les seniors et les jeunes couples sont les utilisateurs les plus communs d’échange de maisons.

Knok propose plus de 50 innovations qui offrent à l’utilisateur une expérience plus simple et sûre pour un échange de maisons réussi, comme une assurance habitation, un système de recherche intelligent, un algorithme de recommandations personnalisé ainsi qu’un système de messagerie qui préserve la vie privée des membres.

Knok est le réseau d’échange de maisons qui évolue le plus actuellement. L’entreprise espère tripler ses effectifs en 2013. Selon Juanjo Rodríguez, co-fondateur de Knok, « les gens qui découvrent l’échange de maisons deviennent vite fans. Knok leur offre la possibilité de le faire dans des lieux sûrs et efficaces. Lorsque vous recevez une proposition de voyage avec logement gratuit à Paris ou en Australie, il est très difficile d’y résister ! ».


Contact

  • Laura Martinez
    Knok
    +34933220891
    Email

Fichiers joints