ABC Salles présente la « Féerie des Automates » qui se déroulera du 28 Septembre au 6 Octobre 2013 à la Foire Exposition de Montluçon

La Foire est ancrée dans la tradition montluçonnaise depuis de nombreuses générations. Elle se tient chaque année au Parc des Expositions de la ville et accueille des commerçants, des associations et des institutions de toute la France.

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend

Musée des automates

Montluçon (PRWEB) 30 Septembre 2013

L'Office de Tourisme de Montluçon, en partenariat avec ABC Salles présente cette année, la féérie des automates qui invite à l’émerveillement sur une exposition de plus de 1 200m².

Depuis l’Antiquité, l’homme a fabriqué des automates, cherchant ainsi à reproduire les mouvements des êtres vivants.

Dans l’Egypte des pharaons, les prêtres faisaient fabriquer des statues, dont une partie pouvait être manipulée à l’abri des regards, afin de faire croire qu’elles étaient vivantes. L’époque gréco-romaine a, elle aussi, connu une quantité d’automates dont le fonctionnement était fondé sur les principes simples de la physique (le mouvement des liquides et la compression de l’air). Après une longue période d’oubli, l’automate devint familier aux gens de la rue à partir du XIVè siècle, grâce aux horloges animées des grandes cathédrales.

Au XVIIè siècle, un nouvel automate apparaît, l’automate androïde. Cet automate possédait un mécanisme d’horlogerie très complexe nécessitant plusieurs années de réflexion et de réalisation.

Capable de dessiner, d’écrire, de jouer d’un petit instrument de musique, il était fabriqué à l’unité comme un splendide bijou de précision. A la fin du XIXè siècle, l’industrie du jouet connu un développement considérable grâce aux progrès techniques et à la multiplication des expositions universelles. Les fabricants d’automates, installés au cœur de Paris, purent en proposer une production plus importante à des prix enfin raisonnables. En même temps, les familles aisées s’en éprirent. Par son aspect « objet d’art », l’automate devint un objet de collection et il connut une mode sans pareille.

Ces jouets mécaniques étaient plus destinés au plaisir des yeux qu’à celui des enfants. Aujourd’hui de nombreux collectionneurs perpétuent cette tradition et donnent par-là même, toute leur importance à de nombreuses pièces uniques et rares.

Les Automates de Vitrines : La Féerie publicitaire

A la fin du siècle dernier, la création des grands magasins renforça la compétition entre les commerçants. L’automate s’adapta volontiers aux besoins nouveaux de la publicité : placé dans une vitrine, il séduisait le client et l’incitait à pénétrer dans le magasin. Puis l’arrivée de l’électricité transforma définitivement le monde des automates.

En effet, Paris fut progressivement électrifié au début de ce siècle. Doté d’un petit moteur, l’automate put ainsi fonctionner en continu sans être remonté. C’est alors que les grands magasins eurent l’idée des grandes scènes animées.

C’est dans ce monde que la Foire de Montluçon convie les visiteurs. Un voyage merveilleux qu’elle prépare avec le concours du Musée des Automates de La Rochelle qui délocalisera pour le temps de l’exposition une grande partie de sa collection amassée au cours de 30 années de recherche en France et ailleurs…

Présenté par ABC Salles : location de salle – Salle de mariage – Salle de séminaire – Salle de réunion – Salle de réception


Contact

  • Marie-Laure Flouzat
    OFFICE DE TOURISME DE MONTLUCON
    +33 4 70 05 66 80
    Email

Fichiers joints