Est-ce le bon moment pour acheter un bien immobilier ?

Le niveau très bas des taux d’intérêt et la baisse des prix dans certains secteurs offrent de réelles opportunités, en particulier dans le secteur des résidences secondaires selon Leggett Immobilier, leader du marché en France.

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend

Les villas sur la Côte d’Azur restent très prisées.

On comptait 3 acheteurs pour un bien à vendre en 2010, il ne resterait aujourd'hui que 0.5 acheteur pour un vendeur à la campagne.

Paris, France (PRWEB) 9 Juin 2014

Le marché des résidences secondaires est une particularité française, unique au monde. Il comptait suivant l’INSEE, 3 millions de biens en 2012, soit 10% du parc des logements en France. A l’heure où les mises en vente se multiplient, la demande reste faible.

"Cela met les acquéreurs en position de force et devrait entraîner une hausse des transactions dans les mois à venir," précise Karine Charriaud, gérante de Leggett Immobilier. "Dans certaines régions la baisse des prix des résidences secondaires va jusqu’à 40 % (20% maximum en bord de mer). On comptait en 2010 jusqu’à trois acheteurs pour un bien à vendre alors qu’il ne resterait que 0.8 acheteur pour un vendeur dans les grandes villes et 0.5 à la campagne."

D'après une récente étude, les nouveaux acheteurs sont des personnes de 50 à 60 ans qui souhaitent acquérir une résidence semi-principale (qu’ils habiteront en permanence à la retraite) et, avec le développement du télétravail, des travailleurs mobiles.

Avec un taux des crédits immobiliers extrêmement bas, selon l’observatoire Crédit Logement/CSA (la moyenne s’est stabilisée à 3.04% toutes durées d’emprunt confondues) et des loyers qui restent très élevés...Il est clair que le moment est tout à fait favorable à ceux qui souhaitent devenir propriétaires !


Contact