Avec Leggett Immobilier, les éléphants d’Europe ont trouvé leur maison de retraite

Une maison de retraite pour éléphants, cela devenait indispensable en Europe suite aux interdictions d’utiliser les animaux sauvages dans les cirques. Elle va voir le jour à Oradour-sur-Vayres, dans le parc naturel du Périgord-Limousin où les deux fondateurs, Sofie Goetghebeur et Tony Verhulst, viennent de dénicher la propriété qui correspond à leur projet avec le concours de Leggett Immobilier.

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend

Fiona Marsh.

Le réseau de Leggett Immobilier s’est immédiatement mobilisé autour de ce projet caritatif

Paris, France (PRWEB) 26 Novembre 2014

Non, vous ne rêvez pas, c’est bien d’une maison de retraite pour éléphants qu’il s’agit. Son nom : Elephant Haven, soit en français un refuge et un havre de paix pour les éléphants. C’est bien ainsi que Sofie Goetghebeur et Tony Verhulst la conçoivent. Ils ont tous deux été soigneurs dans des zoos en Belgique et au Pays-Bas. Lui s’occupait des éléphants, elle, des grands singes. Face aux législations européennes visant à interdire l’utilisation des animaux sauvages dans les cirques – en Autriche, en Belgique, en Bulgarie, en Croatie, au Danemark et bientôt ailleurs en Europe – ils travaillent depuis des années à ce projet ambitieux : sauver les éléphants d’Europe d’une mort certaine en leur offrant un refuge où vivre en toute quiétude le reste de leur vie. De tels sanctuaires existent déjà en Asie, mais rien de tel en Europe et les critères pour trouver l’endroit idéal n’étaient pas des plus simples à réunir.

Un lieu unique en Europe

« Le réseau de Leggett Immobilier s’est immédiatement mobilisé autour de ce projet caritatif », explique Fiona Marsh, agent Leggett Immobilier. « Jane Armstrong en charge des relations avec les partenaires internationaux a pris contact avec Tony Verhulst de façon à établir avec lui les critères exacts auxquels la propriété devait répondre. Par hasard, la ferme de ma sœur venait juste d’être mise en vente sur le site de Leggett Immobilier. Elle remplissait parfaitement tous ces critères. Une visite a été programmée au mois d’avril et j’ai pu organiser le séjour de Sofie et Tony sur place de façon à ce qu’ils puissent se rendre compte de la meilleure façon possible des caractéristiques du lieu. C’est ainsi qu’ils ont fait leur choix et, après avoir rencontré le maire du village et les agents de la sous-préfecture, signé avec nous au mois de septembre ».

Une œuvre caritative

La propriété choisie par Sofie Goetghebeur et Tony Verhulst compte 25 hectares, de la plaine, un lac, de la forêt avec des châtaigniers à même de fournir une excellente alimentation, une source – les éléphants boivent jusqu’à 200 litres d’eau par jour. Il s’agit d’une ancienne exploitation agricole labellisée « bio », avec une grande maison familiale, des gites, des granges, des écuries et un vaste hangar… Cependant de nombreux travaux sont à prévoir. Les propriétaires envisagent d’accueillir un premier éléphant d’ici un an. Entre-temps, il faut bâtir d’immenses étables chauffées (le climat du Limousin n’étant pas toujours adapté aux pachydermes) ouvertes sur un paddock accessible de jour comme de nuit, des clôtures très spécifiques et toute une organisation permettant aux animaux (à terme 10 éléphants) de vivre dans les meilleures conditions possibles. Sofie Goetghebeur et Tony Verhulst sont des experts en la matière. Leur travail passionné a déjà reçu le soutien de nombreux donateurs et d’organisations telles Mahouts Foundation, Boon Lott’s Elephants Sanctuary, Elephant Asia Rescue and Survival Foundation. Les spécialistes du comportement animal s’intéressent aussi au projet qui permettra d’approfondir leurs connaissances. Le grand public n’est pas oublié. Des parcours sont prévus pour que les visiteurs puissent aussi aller à la rencontre des éléphants. De plus en plus de monde soutient ce projet. Toutefois devant l’ampleur du coût financier et les fortes sommes restant à recueillir, Elephant Haven lance un appel aux dons. A retrouver ici, avec le concours de Leggett Immobilier.


Contact