La première oreillette bluetooth de joaillerie pour les femmes au monde, d’une valeur de 150 000 €, a vu le jour.

Les bijoutiers français ont produit une nouveauté rare – l’oreillette bluetooth de joaillerie pour les femmes d'après les croquis du designer Inna Biton, qui est devenue connue grâce à la conception d'objets inhabituels. Pour la production de cet ornement d'une valeur de 150 000 € les bijoutiers ont utilisé en tout 274 diamants.

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend

L’originalité de cette nouveauté, fabriquée sur mesure, porte sur l’ensemble des derniers progrès hi-tech et de l’art de la haute joaillerie. Ce tout dernier gadget intellectuel, permettant toujours rester en ligne, porte le nom "Girandole". Au XVII siècle on appelait ainsi les boucles d'oreilles massives en forme de girandoles. Elles se présentaient en forme de plusieurs gouttes piriformes, ornées de diamants ou de perles et avaient la cote auprès les représentants de l’aristocratie. Le design de l’oreillette reproduit exactement les boucles d'oreilles de la princesse Isabelle, petite fille du roi français Louis XV.

Pour la production de cet ornement les bijoutiers ont utilisé en tout 274 diamants, trois d’entre eux pèsent près de 2,5 carats. Cette oreillette est faite d’or blanc. La valeur de cet objet peut étonner parce que selon les experts son prix est estimé à 150 000 €.

"J’avais pour ambition de créer un accessoire pour les femmes d'affaires modernes, qui restent toujours en ligne et soignent son look jusqu'aux moindres détails. L’oreillette "Girandole" n’est pas uniquement confortable, mais également créée avec beaucoup de goût.’’- constate Inna Biton

L’oreillette au design original ne s’allume pas uniquement en appuyant sur le bouton central de l’oreillette incrustée de diamants, mais également à l’aide des commandes vocales. La technologie de l'antibruit actif Active Noise Cancellation est utilisée dans "Girandole", ce qui permet d’entendre la voix claire de l’interlocuteur sur le fond des bruits extérieurs. En plus, la technologie Blackout, utilisée dans le micro spécial Suprême, élimine le bruit extérieur de votre propre voix pour la meilleure transmission possible du son sur l’autre bout du fil. L’oreillette peut rester en mode de conversation en continu pendant 6 heures, jusqu’à 10 jours en mode d’attente et jusqu’à 4 heures en mode de lecture de communication. À l’aide de la jonction automatique, l’appareil se connecte automatiquement aux appareils Bluetooth, qui maintiennent cette fonction (Smartphones, tablettes et les ordinateurs utilisant Bluetooth).

Selon la designer, la gravure sur l’oreillette est une stylisation moderne de l'ouroboros. Ce symbole magique très ancien est lié à la personnalité de Bastian Ouvri, l’arrière-grand-père d’Inna Biton. Dans son blog personnel innabiton.fr la peintre raconte que son arrière-grand-père faisait partie des alchimistes parisiens du début du XX siècle. Elle l’a su par hazard il y a quelques années.

L’idée de la transformation des métaux vils dans l’or et la magie de la transformation ont fortement influencé la personnalité artistique et ont influencé la designer à la conception de nombreux objets inhabituels, dont l’oreillette extravagante "Girandole" fait partie.

Contacts:
Inna Biton
Site personnel: innabiton.fr
Courriel: art(at)innabiton(dot)fr
Skype: innabiton
Tél: 00 33 664 15 02 28
Information supplémentaire:
Description de l'objet sur le site: http://innabiton.fr/artworks.html


Contact

Fichiers joints