Un Aperçu Avant le Week-End : RS01 – Red Bull Ring

Renault Sport Trophy (RS01) à Red Bull Ring

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend

Le pilote britannique talentueux Raoul Owens ira en Autriche cette semaine pour l’étape 3 du trophée Renault Sport (RS01). En anticipation de la compétition féroce et de petites différences entre les chronos, DCM parle avec Raoul et ses collègues avant le prochain défi sur le Red Bull Ring.

Raoul Owens, le pilote de R-ace GP [#2]

« Cette étape marquera la moitié de la saison de RS01. C’est une grande opportunité pour donner le ton à la deuxième moitié de la saison. J’étais parfois malchanceux, mais j’ai montré un bon rythme en général. J’ai fait beaucoup de progrès pendant les deux jours des essais sur le Red Bull Ring en juin et je me sens confident avant le week-end.

C’est un circuit très technique alors je suis heureux d’avoir eu l’opportunité d’atteindre la bonne vitesse avant de commencer. Une valeur ajoutée était la grande variété des conditions changeantes pendant les essais. C'est grâce à eux que j’ai acquis de la connaissance et de l’expérience du circuit autant que possible pour être préparé. Je me réjouis déjà à l’idée du week-end des courses quand l’équipe et moi ferons tout notre possible pour obtenir le maximum de points. »

François Gagneux, l’ingénieur de piste de Raoul Owens

« Notre troisième course de cette saison aura lieu sur le Red Bull Ring, qui est un circuit assez précis en termes de conduire et la configuration de la voiture. C'est un mélange de freinages brusques dans les sections de descente et en montée avec les courbes rapides. RS01 est particulièrement bien adapté au circuit grâce à haut niveau d'appui. Les intervalles de temps sont toujours proches entre les pilotes de ce circuit, car il est très court. C’est pour ça qu’il est si important d’optimiser toutes nos compétences pour pouvoir être compétitif.

Raoul a terminé quatrième deux fois cette saison et j’espère qu’il atteigne le podium sur le Red Bull Ring car c’est une réelle possibilité. Nous avons eu deux jours des tests privés sur le Red Bull Ring le mois dernier pour se préparer. Nous avons testé beaucoup de configurations différentes pendant les deux jours et nous avons réussi à améliorer l’équilibre de la voiture pour répondre aux exigences du circuit. Nous avons fait face aux averses de pluie fortes pendant le deuxième jour et Raoul était en tête de ses rivaux. »

Henry James, directeur de course de Raoul Owens

« Je suis particulièrement intéressé par la troisième étape du trophée Renault Sport parce que le Red Bull Ring est un circuit technique et sans merci. Je crois qu’il fera une bonne compétition avec Raoul à cause de ses compétences sur les négociations des virages. La performance de la voiture RS01 forcera les adversaires à conduire avec une précision supérieure. Raoul était parmi les pilotes les plus rapides pendant la dernière étape à Imola [un autre circuit technique et ondulant].

Ce week-end, Raoul sera rejoint par le pilote LMP3, Jean-Marc Merlin, qui rejoindra en finale du Circuit d’Endurance samedi dans la deuxième voiture de R-ace GP. Raoul est troisième dans le classement d’endurance. Sans doute il cherchera à atteindre le podium avec Jean-Marc et pendant le circuit de la catégorie Pro ce dimanche. »

Le Red Bull Ring est détenu par Dieter Mateschitz et a été auparavant appelé A1 Ring.

Il se trouve dans la région alpine d’Autriche, la Styrie. L’hôte du Grand Prix F1 2016 pendant le premier week-end de juillet, le Red Bull Ring est le circuit le plus court du calendrier RS01 de l’année 2016. De plus, le circuit est l’un des circuits européens les plus imprévisibles.

Pendant la dernière étape à Imola (le circuit est 15 % plus long que le Red Bull Ring) il y avait seulement +0.578s de différence entre les 10 meilleurs pilotes de la catégorie Pro de RS01. C’est pour cette raison que nous attendons une concurrence serrée pour obtenir la position de tête ce week-end, exigeant une combinaison parfaite de la configuration et la performance de la voiture avec stratégie. Quant à la course, le circuit autrichien devrait donner de bonnes opportunités de dépassage qui n’étaient pas présentes jusqu'à maintenant pendant cette saison en Espagne et en Italie.