Trois mois après le Brexit, Leggett Immobilier, première Agence Immobilière de France pour la clientèle britannique, n’enregistre aucun effet Brexit.

Leggett Immobilier, l’agence chez qui passe 1 vente aux Britanniques sur 10 dans toute la France, enregistre les mêmes ventes à cette clientèle entre Juillet et Octobre 2015 et 2016.

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend
Je veux acheter une maison avec Leggett Immobilier

Sac goodies aux salons en Angleterre "Je veux acheter une maison avec Leggett Immobilier"

Depuis Brexit les acheteurs sont beaucoup plus sérieux. 62% aux salons en Septembre 2016 cherchent à acheter dans les 6 prochains mois, contre seulement 45% en septembre 2015.

L’agence Leggett Immobilier, installée en Dordogne depuis près de vingt ans, est la première escale des Britanniques cherchant à acheter une propriété en France. Avec plus de 500 agents sur tout le pays, toutes ses équipes spécialisées travaillant au siège et une présence sur les plus grands salons immobiliers du Royaume-Uni, l’agence suit de près la demande et les projets des Britanniques en matière d’immobilier français.
Sur les trois mois passés depuis le Brexit, l’agence enregistre un nombre de ventes identique à celui de l’année dernière:

  •     Juillet 2015 - juillet 2016 = - 2.2%*
  •     aout 2015 – aout 2016 = - 0.7%*
  •     septembre 2015 – septembre 2016 = +2.9%*

Au mois de septembre, Leggett immobilier participait aux salons « The French Property Show » à Londres et « A Place In The Sun » à Birmingham. « Nous avons remarqué que le Brexit a changé le profil des clients des salons. Il y a beaucoup moins de visiteurs venus « en touristes » et plus d’acheteurs sérieux en comparaison avec les années précédentes » déclare Joanna Leggett, Directrice du Marketing chez Leggett Immobilier. Elle ajoute : « 62% des acheteurs aux salons en Septembre 2016 cherchent à acheter dans les 6 prochains mois. Ils étaient seulement 45% en septembre 2015. »*

Leggett Immobilier a enregistré 14 384 requêtes pour un achat immobilier venues du Royaume-Uni au cours des trois derniers mois. En dépit du Brexit, l’attirance des Britanniques pour l’immobilier français reste forte.

----- FIN------

*Source : chiffres des ventes de Leggett Immobilier
Note aux éditeurs: Pour plus d’information et d’études de cas, merci de contacter :
Alicia Mitchell: alicia@leggett.fr 0763124644