Un grand nombre des Britanniques qui achètent une maison en France souhaitent s’y installer sur le long terme

Avec une livre en passe d’atteindre la parité avec l’euro, on peut se demander ce qu’il advient des investissements immobiliers des Britanniques en France. Une étude de Leggett Immobilier, leader des ventes aux acquéreurs du Royaume-Uni, révèle qu’il existe chez eux une tendance en hausse : celle d’acheter une maison en France pour s’y installer « pour de bon ».

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend

Dordogne. Ravissante maison de village, décorée avec art. Son prix ? - 139 100 € HAI.

Brexit ou pas, les choses que les Britanniques adorent en France n'ont pas changé.

L’enquête publiée récemment par Leggett Immobilier, principal vendeur en France de biens français auprès des acheteurs internationaux, montre que près de la moitié des acheteurs britanniques achètent des maisons secondaires en vue de s’installer de façon permanente dans le pays.
Le changement de style de vie, bien avant les vacances, reste la motivation principale de leur achat.
Près de la moitié des personnes interrogées * (47%) ont déclaré que la raison principale de leur achat était le désir de passer de plus longs séjours en France avant d’y emménager de façon définitive. La propriété commence généralement à être utilisée par la famille et les amis pour des temps de pause, puis on s’y rend plus fréquemment pour des « escapades » lors de petites vacances et enfin on décide de l’offrir à la location.

Les résultats montrent à quel point beaucoup de Britanniques réfléchissent à un départ permanent pour la France. Ceci malgré une année d'incertitude concernant la position du Royaume-Uni au sein de l'Union Européenne. Il est également intéressant de noter que la deuxième raison la plus citée pour un second achat immobilier en France est que la famille et les amis puissent l’utiliser pour des courts séjours (23%). Cela résulte visiblement d’une tendance récente à considérer ces maisons comme un lieu de rassemblement neutre pour la famille élargie et les amis.

Résultats du sondage

47% des personnes interrogées souhaitent utiliser leur maison secondaire française pour passer de longues périodes en vue, à terme, d'y vivre de façon permanente.
23% des personnes interrogées souhaitent utiliser leur maison secondaire en France pour les vacances de la famille et des amis, tout au long de l'année.
12% des personnes interrogées souhaitent utiliser leur maison secondaire en France lors de petites vacances.
10% des personnes interrogées souhaitent utiliser leur maison secondaire en France pour des vacances d'été familiales.
8% des personnes interrogées souhaitent utiliser leur deuxième maison en France pour la proposer à la location.

Trevor Leggett, président de http://www.leggett-immo.com, déclare : « Brexit ou pas, les choses que les Britanniques adorent en France n'ont pas changé. La météo est toujours excellente, les prix de l’immobilier sont fantastiques, la façon de vivre est agréable et la nourriture et le vin sont délicieux. Il n'est pas surprenant que certains de nos clients posent un premier jalon dans ce nouveau mode de vie avec un deuxième achat de maison, tout en gardant en ligne de mire, un déplacement permanent dans le futur. Avec des traditions fortes autour de la convivialité, du bien vivre et du partage, de la gastronomie et des liens amicaux, la France est également l'endroit idéal pour installer une deuxième base - un nouveau lieu de rendez-vous pour la famille et les amis. Il est intéressant de constater dans notre sondage que cela constitue la deuxième raison principale d’acheter une maison secondaire en France. »

*Sondage auprès de 815 personnes réalisé sur le site de http://www.leggett-immo.com


Contact