Mobilisation du Foncier Privé : l’EPF Ile-de-France Valide 5 Nouvelles Interventions pour 34 Millions d’Euros.

Le bureau de l’Etablissement Public Foncier (EPF) Ile-de-France, présidé par Jean-Luc Laurent, s’est réuni le mercredi 5 octobre 2011 et a adopté 5 nouvelles conventions d’interventions foncières représentant un engagement pluriannuel de 34 M€ qui permettront la réalisation de 1 200 logements et de 155 000 m² d’activités.

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend
EPF Ile-de-France valide 5 nouvelles interventions pour 34 millions d’Euros

Etablissement Public Foncier (EPF) Ile-de-France

Le bureau de l’Etablissement Public Foncier (EPF) Ile-de-France, présidé par Jean-Luc Laurent, s’est réuni le mercredi 5 octobre 2011 et a adopté 5 nouvelles conventions d’interventions foncières représentant un engagement pluriannuel de 34 M€ qui permettront la réalisation de 1 200 logements et de 155 000 m² d’activités.

5 nouvelles conventions ont été validées.

En Seine-et-Marne, l’EPF Ile-de-France interviendra à Pontault-Combault, qui constitue un centre urbain important de la métropole francilienne. Dans le sud de ce département, l’Etablissement accompagnera la communauté de communes des Deux Fleuves (Montereau-Fault-Yonne) pour une opération originale de reconversion d’anciennes carrières en base nautique à fort impact économique et touristique.

En Essonne, Établissement renforcera son implantation en contractualisant avec les communes de Boissy-sous-Saint-Yon et Saulx-les-Chartreux, qui souhaitent en particulier rattraper leur retard en matière de production de logements sociaux (loi SRU).

Dans le Val-de-Marne, l’EPF Ile-de-France interviendra à Chevilly-la-Rue, en lien avec l’EPA ORSA, dans un des périmètres stratégiques de l’OIN Seine-Amont pour accompagner une opération d’aménagement de 550 logements et 70 000 m2 de bureaux (secteur du Sénia).

Jean-Luc Laurent précise que « la vie de la métropole francilienne ne se résume pas aux projets emblématiques et lointains du Grand Paris. Ces nouvelles interventions prouvent que l’ensemble du territoire francilien est mouvement. L’EPF Ile-de-France est au rendez-vous pour accompagner les projets des élus en faveur du logement, de l’activité et de l’emploi ».

Le bureau a également validé 4 avenants à des conventions existantes, dans ces trois départements et en Seine-Saint-Denis (Aubervilliers). Cette bonne pratique permet d’ajuster au mieux les moyens mobilisés par l’Etablissement et d’assurer la finesse des interventions foncières.

« Je me réjouis par ailleurs que le Président de la République vienne d’annoncer lundi une nouvelle relance de la mise à disposition du foncier public. C’est un plan très attendu et complémentaire à notre action pour la mobilisation du foncier privé » ajoute Jean-Luc Laurent.

L’EPF Ile-de-France intervient désormais auprès de 136 collectivités de 5 départements (75-94-93-77-91). Son engagement financier pluriannuel atteint aujourd’hui 1 262 M€ sur la période 2006-2014 pour un objectif global de 48 000 logements et 2 à 2,4 millions de m² d’activités.

Jean-Luc Laurent est président de l’EPF Ile-de-France. Maire du Kremlin-Bicêtre. Conseiller Régional délégué spécial pour le Grand Paris et la métropole francilienne.

Contact média
EPF IF
Nadège Saiget
01.40.78.90.99
nsaiget(arobase)epfif(point)fr

###


Contact

Fichiers joints

EPF Ile-de-France valide 5 nouvelles interventions pour 34 millions d’Euros Communiqué de Presse

Mobilisation du foncier privé