Nouveau studio de danse pour le Ballet de l’Opéra National De Bordeaux

Le Ballet de l’Opéra National de Bordeaux inaugure son nouveau studio de danse. Intégralement financé par la ville de Bordeaux, les danseurs du Ballet de l’Opéra National de Bordeaux répètent dans leur studio flambant neuf depuis quelques jours.

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend
Je remercie Dominique Ducassou, en charge de la culture et de la protection du patrimoine auprès du maire Alain Juppé, d’avoir œuvré tant d’années pour que ce studio voit le jour.

Bordeaux (PRWEB) 10 Février 2013

Au cœur du bâtiment de la rue Vauban à Bordeaux, un nouvel espace de travail voit le jour au bout de 7 mois de travaux et 4 années d’attente.

La salle des peintres du Grand-Théâtre ne pouvant accueillir les répétitions des danseurs, comme le souhaitait initialement la direction de l’Opéra National de Bordeaux, le Ballet a finalement investi l’espace Franklin qu’il a partagé avec l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine quelques temps.

Depuis que l’ONBA a rejoint le Palais des sports, puis plus récemment l’Auditorium de Bordeaux, le Ballet a pu investir le bâtiment dans sa quasi-totalité (les bureaux de l’administration de l’ONBA restent encore un peu avant de déménager vers l’Auditorium).

Depuis que les danseurs de la compagnie sont entrés dans les lieux, Charles Jude, Directeur du Ballet de l’Opéra National de Bordeaux, demande une seconde salle afin de pouvoir alléger le planning des danseurs. Car jusqu’à aujourd’hui, les répétitions pouvaient commencer très tôt le matin et finir très tard le soir. Le bâtiment de la rue Vauban n’accueillant qu’une seule salle de répétition, Charles Jude et ses danseurs devaient se consacrer au travail individuel des solistes une fois les répétitions communes terminées. Ce nouveau studio va permettre un gain de temps et de travail pour tous.

«Finalement l’Auditorium est ouvert, le nouveau studio est là et il est parfait pour nos danseurs. » -Charles Jude

Le Ballet sera très bientôt le seul occupant de la rue Vauban.

« Les bureaux de l’administration de l’ONBA seront bientôt transférés à l’Auditorium. A ce moment là tout le bâtiment sera dédié au Ballet de l’Opéra National de Bordeaux. Nous allons organiser et répartir les différentes pièces de sorte à pouvoir installer une salle de gym, une salle de repos, et tout ce dont le ballet a besoin. »

« Je remercie Dominique Ducassou, en charge de la culture et de la protection du patrimoine auprès du maire Alain Juppé, d’avoir œuvré tant d’années pour que ce studio voit le jour. Le grand perd en longueur au profit du petit.»

« Nous avons pris environ 6 mètres au grand studio, mais ce n’est pas gênant. J’ai conservé un espace équivalant aux dimensions de la scène du Grand-Théâtre, pour pouvoir justement placer tous les danseurs comme s’ils étaient sur la grande scène. Ces 6 mètres que nous avons amputés à cette grande salle et l’espace qui ne servait à rien derrière elle, nous ont permis de construire ce 2nd studio de répétition. »

«Je suis très heureux que les danseurs du Ballet aient un lieu entièrement dédié à leur métier.»

Le souhait de Charles Jude

« J’aimerais pouvoir mettre le travail des danseurs du Ballet en ligne sur internet une fois par mois. Actuellement ce nouveau studio est équipé de toute l’infrastructure qui nous permettrait de le faire, mais il nous manque le matériel pour pouvoir capter ces images et les diffuser. »
Avis aux mécènes et amoureux de la danse !

Le nouveau studio de danse en chiffres
1 million d’euros intégralement financé par la Ville de Bordeaux
12 mètres de large pour autant de profondeur
7 mois de travaux - juillet 2012 fin janvier 2013

Les prochains rendez-vous du Ballet de l’Opéra National de Bordeaux
Du 16 au 25 Mars 2013 au Grand-Théâtre de Bordeaux
Quatre tendances /4
Un spectacle dédié à Rudolf Noureev à l’occasion du 75ème anniversaire de sa naissance et du 20ème anniversaire de sa mort
Parfois une hirondelle/ Claude Brumachon / Création Mondiale
Il est de certains coeurs.../ Itzik Galili / Création Mondiale
Tam Tam et Percussion/ Felix Blaska
Petite Mort / Jirí Kylián (photo ci-contre – crédit Sigrid Colomyès)

Du 27 juin au 5 juillet 2013 au Grand Théâtre de Bordeaux
Coppélia
Dans un décor époustouflant des années 50 mis en place par Giulio Achilli, Charles Jude fait un clin d’œil à la comédie musicale Happy Days : pompes à essences, Harley, barmaids se partagent la scène et rappelle l’esprit fifties du ballet.
(photo ci-contre – crédit Sigrid Colomyès)

Grand-Théâtre de Bordeaux
Place de la Comédie 33000 Bordeaux
Renseignement et billetterie: 05.56.00.85.95 - http://www.opera-bordeaux.com


Contact

  • Noëlle Arnault
    Service de presse de l'Opéra National de Bordeaux
    05 56 79 70 53
    Email
  • Julia Lagoardette
    Service de presse de l'Opéra National de Bordeaux
    05 56 79 70 53
    Email

Fichiers joints