Pimkie centralise la gestion de ses flux logistiques avec Reflex WMS d'Hardis

L’enseigne de mode féminine gère désormais l’ensemble de ses flux logistiques avec la solution de gestion d’entrepôt d’Hardis, dans un contexte international et multicanal.

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend
« Très à l'écoute, les équipes Hardis entretiennent un dialogue constant avec leurs clients pour faire évoluer ses solutions.

Grenoble (PRWEB) 20 Mars 2013

Hardis, société de services, d'édition logicielle métiers et d'infogérance, annonce que Pimkie, enseigne de mode féminine, a déployé Reflex WMS dans l’ensemble de ses entrepôts, en France et à l’international, pour optimiser ses flux logistiques BtoB (vers les entrepôts de distribution et les magasins) puis BtoC (e-commerce). Les équipes de Pimkie ont été séduites par la capacité de l’outil à s’adapter à l’évolution des processus de manière continue, et par la qualité de l’accompagnement des équipes d’Hardis.

La logistique au service d’évolutions structurelles majeures

Pimkie, enseigne de fast fashion, a été fondée à Lille il y a plus de quarante ans. Si son siège social et sa centrale d’achat sont restés dans le Nord de la France, la marque s’est progressivement développée à l’international et compte aujourd’hui cinq bureaux d’achat à l’étranger et plus de 750 magasins répartis dans 26 pays. Dès 2006, Pimkie a par ailleurs investi le web en lançant son site de vente en ligne pour la France, décliné ensuite pour l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie.

En 2007, Pimkie décide de modifier son organisation logistique pour gérer le réapprovisionnement de l’ensemble des magasins dans le monde et les commandes internet. Les marchandises en provenance des fournisseurs seront désormais centralisées dans un dépôt « fédéral » de 19.500 m2, basé en Allemagne et seront ensuite réparties sur quatre dépôts de distribution en France, Allemagne, Espagne et Italie. En outre, les flux e-commerce seront traités en interne, à partir du dépôt de distribution français. En parallèle, un nouveau schéma directeur informatique est défini pour accompagner les évolutions de l’entreprise, qui vise à remplacer les applications spécifiques -dont celle de gestion des entrepôts- par des progiciels du marché standardisés et évolutifs, et à sortir progressivement des environnements IBM AS/400.

Un logiciel unique pour la gestion de l’ensemble des flux logistiques

Parce qu’il répondait aux exigences du schéma directeur, c’est le progiciel de gestion d'entrepôts Reflex WMS qui a été retenu par l’enseigne de mode féminine. La solution d’Hardis a d’abord été déployée pour gérer les flux logistiques du nouvel entrepôt fédéral, créé en 2008 pour mieux répartir les stocks et optimiser les coûts. « L’ouverture de l’entrepôt fédéral a conduit à une nouvelle organisation de la chaine logistique, explique Florine Follet, responsable SI Logistique chez Pimkie. Nous avons profité du déploiement de Reflex WMS pour uniformiser nos processus dans chacun de nos dépôts ». En dix-huit mois seulement, de mars 2010 à octobre 2011, la solution a ainsi été déployée successivement pour les quatre entrepôts de distribution. Aujourd’hui, tous les dépôts en France, Allemagne, Espagne et en Italie, fonctionnent de la même façon en s’appuyant sur le même logiciel, hébergé dans le datacenter de l’enseigne à Lille, et infogéré par Hardis.

Jusqu’en octobre 2012, l’activité de e-commerce ne faisait pas partie du périmètre géré par Reflex WMS, et était pilotée par un autre outil. Mais « Reflex évolue très régulièrement, poursuit Florine Follet. Si bien qu’en 2012, nous avons pu l’implémenter pour traiter également nos flux BtoC, dans notre dépôt de Wasquehal, près de Lille. ».

De prestataire à partenaire : une collaboration sur le long terme

Pour Pimkie, l'accompagnement des équipes Hardis dans la mise en œuvre de la solution a été primordial, notamment pour optimiser ses flux logistiques et les implémenter dans l'outil, et faire monter en compétence ses équipes. Depuis 2007, c’est une véritable relation d'échange qui s'est installée entre l’enseigne de mode féminine et l’éditeur. « Très à l'écoute, les équipes Hardis entretiennent un dialogue constant avec leurs clients pour faire évoluer ses solutions. De véritables clients-partenaires, dont les besoins spécifiques sont intégrés en standard dès lors qu'ils peuvent intéresser d'autres clients. », commente Florine Follet.

A court et moyen termes, Pimkie cherche à rationaliser et à optimiser plus encore ses flux de réception et de préparation. L’enseigne de mode féminine teste par exemple le vocal pour les équipes en charge du picking, et travaille à l’automatisation de la réception des marchandises dans son entrepôt fédéral. La mise en œuvre de la solution de gestion de transports Reflex TMS est également à l’étude, dans le but d’optimiser les coûts de transport, entre le dépôt fédéral, les dépôts de distribution et les magasins, mais également pour les livraisons des commandes e-commerce.

A propos de Hardis

Créé en 1984, le Groupe Hardis exerce le double métier d'éditeur de logiciels et de société de services informatiques. Résolument différente, la société construit sa croissance, depuis sa création, sur une approche pragmatique et des valeurs de proximité et d'engagement fort tant auprès de ses clients que de ses collaborateurs : dirigeants fondateurs toujours à la tête de l'entreprise, 25% des salariés actionnaires, 100% des équipes en France.

Hardis intervient dans sept grands domaines : infrastructure et infogérance Cloud, développement et tierce maintenance applicative (TMA), conseil et aide à la MOA, décisionnel, logistique et transport (suite Reflex), outils de développement (Adelia Studio), externalisation de la paie (logiciel Saphyr).

Dans son rôle d'éditeur, Hardis intègre elle-même ses solutions ou s’appuie sur un réseau de partenaires. Ses consultants maîtrisent les principales méthodologies pour la réalisation de projets informatiques qualitatifs (ITIL, CMMi...).

En 2011, Hardis a réalisé un chiffre d’affaires de 53 M€. Le Groupe compte à ce jour plus de 2500 clients et 620 collaborateurs. Basé à Grenoble, Hardis dispose de cinq autres agences à Lyon, Paris, Lille, Nantes et Rennes.


Contact